Between the 7th of April and the 5th of May, lalibre.be decided to publish a special series of 8 alumni profiles, coinciding with the launch of the 13th edition of the Boostcamp program. In total, 23 MIC alumni have already pitched and being featured at lalibre.be since the start of the One Hour Challenge

Today, you can get to know Hozint, winner of the Boostcamp 6th edition. 

Article by P-F LOVENS originally published in lalibre.beclick here if you want to read the original article.

 

Edoardo Camili, cofounder of Hozint. Copyright Jean-Luc Flémal

PORTRAIT de Hozint

Lauréat de la sixième édition du Boostcamp du MIC Brussels, en 2014, le projet Hozint n’aura pas traîné en chemin : un mois après le lancement de la plateforme, le ministère canadien des Affaires étrangères faisait appel aux services d’Hozint (contraction de “Horizon” et “Intelligence”). Il s’agit d’une plateforme en ligne dont la mission est de délivrer à ses abonnés des informations pertinentes, en temps réel et 24 heures sur 24 pour mieux appréhender et réduire les menaces auxquelles des organisations publiques et des entreprises privées peuvent être exposées. Il peut s’agir de terrorisme, de catastrophes naturelles, de troubles sociaux, de cyberattaques, etc.

“Dans chaque circonstance, l’enjeu est d’assurer la continuité du “business” dans un environnement risqué”, explique Edoardo Camilli, CEO et co-fondateur d’Hozint avec Blaise Ortiz (COO) et Matthieu Baudoux (CTO). La start-up combine à la fois de l’intelligence humaine (notamment à travers un réseau de 15 analystes présents en Amérique du Nord, en Asie-Pacifique et en Europe) et de l’intelligence artificielle pour extraire des informations, les traiter et les restituer aux clients sous forme de tableaux de bord et de rapports d’évaluation des risques.

Hozint compte actuellement “entre 10 et 15 clients” , indique le jeune CEO originaire de Rome (où il a décroché des masters en Relations internationales et en Renseignement et sécurité nationale), parmi lesquels on trouve plusieurs compagnies aériennes, mais aussi des organismes publics. Jusqu’ici, la société a financé son développement sur fonds propres. “Nous envisageons, d’ici la fin de cette année, d’opérer une première levée de fonds de 300 000 euros pour financer le développement de la plateforme et du business” . L’un des projets d’Hozint serait d’avoir un bureau aux Etats-Unis et un autre en Asie-Pacifique pour garantir le service 24h/24.

AVIS DU COACH

  • En général:

Hozint fournit un service assez particulier, que l’on connaît mal, mais qui prévaut de plus en plus dans le monde d’aujourd’hui. La société semble avoir trouvé un début de niche avec plusieurs compagnies aériennes. Edoardo Camilli, outre son expertise, y apporte sa “secret sauce”, avec un positionnement qui tente la synthèse entre les deux grands types d’acteurs de ce secteur : le qualitatif des agences établies et le quantitatif des nouveaux acteurs. Grâce à des outils propres, Hozint apporte le qualitatif des premiers ainsi que la rapidité de réaction des seconds.

  • Evaluation:

Idée :☺☺

Business modèle :☺☺☺

Traction client :☺☺

Finançable :☺ ☺ 

  • Feedback: 

Jusqu’à présent, le développement s’est fait de façon très raisonnée. L’année 2017 a montré un “product-market fit” encourageant. L’orientation visant à ajouter davantage d’IA (Intelligence Artificielle) semble pertinente, mais il s’agit de rester critique sur le rapport entre le coût et l’effort que cela va impliquer, face au bénéfice escompté. Une démarche de bizdev (business development) à l’international est quant à elle à chaudement encourager.

AVIS DE L’EXPERT 

  • En général:

Un concept très spécifique dans un domaine qui l’est tout autant et qui, à l’heure d’aujourd’hui, doit pouvoir parler à tout un chacun. Edoardo est passionné et très qualifié pour mener cet ambitieux projet. Il fournit aussi bien de l’information que du conseil stratégique avec une technologie “high level”. Je suis donc confiant dans sa solution. Là où c’est et ce sera plus compliqué, c’est sûrement sur le volet client. La solution Hozint s’adresse en effet à un type de clients très spécifique et qui ont déjà une certaine taille à l’international. Il faudra donc être convaincant mais Edoardo a toutes les qualités nécessaires pour y parvenir. Il l’a démontré lors de son pitch. Le côté finançable est plutôt difficile à mesurer actuellement, ou en tout cas sur la base des informations reçues à ce stade. Mais vu la solution et son CEO, ce projet m’inspire confiance.

  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle : ☺☺☺

Traction client :☺☺

Finançable : ☺☺

 

Would you like to take part in the One Hour Challenge and get the chance to be selected for the Boostcamp Intensive WeekCheck out all the information.